Fortes chaleurs et télétravail exceptionnel

L’été et le dérèglement climatique amènent de plus en plus fréquemment à des températures extrêmes et insupportables. Dans les bureaux (non climatisés) avec les matériels informatiques tournant toute la journée, la température augmente davantage. Dans ces conditions, les agents souffrent de ces fortes chaleurs a fortiori lorsque certains sont déjà fragilisés par des problèmes médicaux.

C’est dans ce contexte que dans certains départements, la CFTC DGFIP a demandé à ce qu’un télétravail exceptionnel puisse être accordé aux agents souffrant des fortes chaleurs. Ce dispositif pourrait être mené en liaison avec le médecin de prévention.

La CFTC DGFIP demande qu’une réflexion soit menée au niveau national pour un élargissement du télétravail lié aux conditions climatiques extrêmes et exceptionnelles.

Bonne nouvelle pour les agents stagiaires C promo 2020

Les agents stagiaires C de la promotion 2020 qui ont suivi la formation de mai à juillet 2020 ou d’août à novembre 2020 percevront un montant à effet rétroactif de 705€ sur la paye d’août au titre de l’indemnité de stage.

La CFTC DGFIP salue cette attention et ce soutien de la DGFIP réclamés par l’ensemble des OS.

Congé paternité : ce qui change à partir du 1er juillet 2021

A partir du 1er juillet, le congé paternité sera de 25 jours fractionnables pour la naissance d’un premier enfant contre 11 jours consécutifs précédemment. Sa durée passe également de 18 jours à 32 jours à partir de la naissance d’un 2ème enfant.

Le congé paternité peut désormais être pris dans les 6 mois au lieu de 4 mois précédemment.

La nouvelle durée du congé paternité est applicable pour les enfants nés à partir du 1er juillet 2021 ou nés avant, mais dont la naissance était supposée intervenir à partir de cette date.

Ces nouvelles avancées répondent à une revendication forte de la CFTC pour permettre l’implication des pères dans l’éducation des enfants, le rééquilibrage des tâches familiales, et l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

Prise en charge de frais: les stagiaires en seront de leur poche

Dans le cadre d’une formation complémentaire obligatoire en présentielle d’une semaine à l’ENFIP mise en place pour les IFIP stagiaires, la CFTC avait sollicité la DG le 14 juin pour la prise en charge des frais de transport et d’hébergement.

Si les stagiaires bénéficient d’une indemnité de stage, cette formation obligatoire génère de fait des frais de double résidence imposés par l’administration.

Malgré la demande de la CFTC pour une prise en charge, le bureau RH2C a indiqué le 29 juin 2021 que les informations délivrées par certaines directions annonçant le versement d’une indemnité exceptionnelle pour l’hébergement étaient inexactes.