Versement de la prime PAS

Bonjour,

Conformément à l’annonce du 8 janvier dernier de Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes Publics, une prime exceptionnelle de 200 euros sera versée aux agents de la DGFIP qui ont participé à la mise en place du Prélèvement À la Source (PAS).

Cette prime doit concerner 40 000 agents et représente une enveloppe de 8 millions d’euros. Elle vise à compenser la surcharge de travail liée à la mise en place du PAS.

Une note de service précise les services et agents qui seront bénéficiaires de cette prime.

Lire l’intégralité de notre communiqué.

Bonne lecture.

PAS : Prime de 200 € ? Pour qui ? Pourquoi ?

Bonjour,

L’annonce le 8 janvier par le ministre des comptes publics d’une prime de 200 € ( brut) pour 40 000 agents de la DGFIP ayant participé à la mise en place du prélèvement à la source, suscite autant de surprise que d’interrogations.

Dans le flou et dans l’attente de précisions qui ne viennent pas, les premières informations indiquent que certains services seraient « oubliés »…

Pour la CFTC, c’est l’ensemble des agents de la DGFIP qui fait année après année des efforts d’adaptation et de modernisation sous la contrainte budgétaire et le rabot des suppressions d’emplois, qui doit être récompensé au titre d’efforts exceptionnels.

Tous les services ont été impactés par la mise en place du PAS, soit directement dans leurs missions, soit indirectement lorsque l’administration a dû redéployer des moyens pour ce chantier.

Cibler 40 000 agents c’est évidemment prendre le risque d’en laisser de côté, ce que la CFTC DGFIP condamne fermement.

La revalorisation de l’indemnitaire à la DGFIP doit concerner TOUS les personnels.