La CFTC DGFIP vous aide Ă  prĂ©parer votre entretien professionnel de l’annĂ©e 2021

La campagne d’évaluation va bientôt débuter …

Actuellement et relatif aux nombreux changements imposĂ©s par la DGFIP, l’entretien professionnel est LE moment d’échange avec votre chef de service. C’est une Ă©tape clĂ©, qui ne doit plus ĂŞtre nĂ©gligĂ©e ! Outre le fait d’ Ă©voquer votre activitĂ© professionnelle sur l’annĂ©e Ă©coulĂ©e et de faire une projection sur vos attentes ou sur vos perspectives d’évolution ; elle est le reflet de votre savoir ĂŞtre et de votre savoir faire Ă  la DGFIP.

Aussi la CFTC DGFIP locale, attire votre attention sur la nĂ©cessitĂ© de prĂ©parer en amont son entretien.

Votre section locale peut vous apporter son aide dans ce contexte.

Pour plus d’information, nous laissons Ă  votre disposition le lien du guide de l’entretien professionnel CFTC DGFIP mis Ă  jour.

Un entretien professionnel préparé en amont permet une meilleure communication entre les interlocuteurs et évite les différents lors de son compte-rendu.

N’hĂ©sitez pas Ă  contacter votre secrĂ©taire dĂ©partemental ou votre permanente rĂ©gionale pour tous renseignements complĂ©mentaires.

Contacter la section 37

Secrétaire Départemental
Philippe PERRON
Tel : 02 47 65 65 48
Mail : philippe.perron1@dgfip.finances.gouv.fr
Secrétaire Adjoint :
François AUDIGER 
Permanente RĂ©gion Centre Val de Loire
Stéphanie MOUNIER
Tel : 06 67 92 48 40

Mail : stephanie.mounier@dgfip.finances.gouv.fr
      stephaniemounier@gmail.com     

Campagne de mutation nationale 2022

Bonjour Ă  tous,

La campagne de mutation est lancĂ©e jusqu’au 21 janvier 2022. Votre reprĂ©sentante rĂ©gionale centre val de loire peut vous aider, si besoin !

N’hĂ©sitez Ă  la contacter Ă  : stephaniemounier@gmail.com ou au 06 67 92 48 40

En attendant, vous trouverez ici le guide mutation CFTC DGFIP

A bientĂ´t !

Accord du 22 octobre 2021 relatif Ă  la reconnaissance professionnelle de l ‘engagement des Agents

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est flash1.png.

Dans un dĂ©lai très contraint, la dĂ©marche de l’alliance  CFDT–CFTC  en intersyndicale, dans un esprit constructif mais nĂ©anmoins exigeant, a Ă©tĂ© d’aboutir Ă  du positif pour le plus grand nombre.

Vous trouverez, ci-dessous, le dĂ©tail des mesures actĂ©es dans le protocole ayant conduit Ă  la signature de toutes les OS  participant Ă  la nĂ©gociation.

Les promotions

les promotions de B en A

  • +50 promus, dont 30 au titre de l’examen professionnel et 20 au titre de la liste d’aptitude

les promotions de C en B

  • de +100 promus pour, dont 91 promus au titre de la liste d’aptitude et 9 places supplĂ©mentaires au titre du concours interne spĂ©cial.

En 2022, ces promotions sont donc portées à 300 pour les B en A au titre de la liste d’aptitude et de l’examen professionnel et à 491 pour les promotions de C en B, au titre de la liste d’aptitude.

la catégorie A

  • +8 promotions pour l’accès au grade d’AFIPA, par rapport Ă  l’annĂ©e 2021,
  • +40 promotions pour l’accès au grade d’IP, par rapport Ă  l’annĂ©e 2021,
  • +40 promotions pour l’accès au grade d’IDIV CN , par rapport Ă  l’annĂ©e 2021.
  • Le taux de promotion au grade d’IDIV HC sera saturĂ© au titre de l’annĂ©e 2022.

La reconnaissance indemnitaire

  • 120 € pour les agents de catĂ©gorie A du grade Inspecteur et Ă©quivalent,
  • 170 € pour les agents de catĂ©gorie B,
  • 250 € pour les agents de catĂ©gorie C.  

Le cadre de vie

Une enveloppe budgétaire de 10 millions, en dehors de la dotation globale de fonctionnement et des crédits CHSCT, dédiée à la qualité de vie au travail des agents discutée au plus prés des réalités locales. L’accord des élus du personnel siégeant dans les CTL sera requis pour que la mise en œuvre de ces améliorations soit une réalité. Les directions locales auront la responsabilité de rechercher le consensus, faute de quoi les crédits pourraient être perdus pour la direction locale incapable de trouver un accord local majoritaire.

Aussi, Ă  travers cet accord, par l’action de l’alliance , CFDT–CFTC   les agents de toutes les catĂ©gories sont reconnus. La tĂ©nacitĂ© de la   CFDT–CFTC  a permis d’ouvrir des promotions supplĂ©mentaires jusqu’à l’accès au grade d’AFIPA et d’augmenter significativement les montants des primes proposĂ©s en dĂ©but de nĂ©gociation.

 Cet accord est Ă©videmment critiquable pour certains mais il est le fruit d’un vĂ©ritable travail d’échanges et de nĂ©gociations des organisations reprĂ©sentatives de la DGFIP qui a permis d’engranger des avancĂ©es.

Ainsi il est permis de s’interroger sur la différence de reconnaissance indemnitaire entre des agents C, des agents B et des agents A ? Ne méritent ils tous pas une reconnaissance équivalente ? A l’heure ou l’on s’interroge sur l’attractivité des métiers de la DGFIP, le signal n’est pas des plus probant.

Les signatures de vos reprĂ©sentants du personnel ne valent pas approbation, ni validation des rĂ©formes en cours (NRP, disparition de la RPP, disparition des accueils physiques du territoire…). Les revendications exprimĂ©es, en particulier par l’intersyndicale, restent toujours d’actualitĂ©. C’est ainsi que cette nĂ©gociation a permis d’obtenir l’ouverture d’un nouveau cycle de discussions sur le volet indemnitaire au premier semestre 2022.

Veuillez trouver ci-dessous le tract intersyndical

lhttps://www.cftc-dgfip.fr/wp-content/uploads/2021/10/20211021_is_nego_2021-10-22_11-31-58_341-1.pdf