PAS : L’état d’urgence est décrété.

Bonjour,

Depuis l’annonce de la mise en place du prélèvement à la source, la CFTC n’a eu de cesse d’avertir le Ministre et le Directeur Général sur les difficultés rencontrées dans la mise en place de cette réforme d’une ampleur exceptionnelle. Accueil en hausse, sous effectifs récurrents dans les SIP, problème de remontée des taux entre l’administration et les employeurs, agents qui ne seront pas formés au PAS avant le 1er janvier 2019… Pour la CFTC, la réalité du terrain est bien loin des discours rassurants de la DGFIP.

Lire la suite en cliquant ici.

Bonne lecture.